Ce livre d'or en françaisBienvenue sur le Livre d'Or de l'UNAÏSSEThis Guestbook in English

Note moyenne attribuée par les visiteurs à ce site : 8.2/10
Nom ou pseudo : *
E-mail : *
URL de votre site web :
Ville :
Pays :
Votre note pour ce site :
Message : *

Veuillez copier ce code de 4 lettres dans la case de droite : (à quoi ca sert ?)


Afficher uniquement les messages comportant le(s) mot(s) suivant(s) :

Messages : 51 à 60
Page : 6
Nombre de messages : 106
 
le 08/09/2008 à 16:28
Note : 8/10

Comme je viens de lire dans votre présentation, "l'union fait la force".
Je viens de signer mon renouvèlement de contrat d'AVS.
il y a plusieurs choses qui ne me paraissent pas normal.
- On confit un travail qui relève du domaine du social et du médico social à une structure telle que l'Education Nationale, qui ne gère que du chiffre.
L'an passé, j'ai été affecté auprès de deux élèves: une petite trisomique, en classe de moyenne section de matertnelle et un élève de CM2, avec un handicap moteur (attelle à la jambe).
Ce sont bien sur deux enfants qui ont besoin de la présence d'un AVS, mais pas de la même manière.
L'an passé, avec l'enseignante, la maman et moi -même, nous avons commencé un travail envers la petite trisomique. Un travail que l'enseignante et la maman aurait souhaité que je sois réaffecté dans la même école afin de poursquivre ce travail.
Or, on m'a affecté au suivi du jeune handicapé moteur qui entre au collège en 6ème.
Mais là aussi, son intégration ne se fait pas comme la loi 2005 le voudrait. Car comme je n'ai qu'un contrat de 22 heures par semaine, alors la proviseur du collège a décidé de lui enlevé des matières comme le dessin, l'art plastique et le sport, en disant que ce ne sont pas des matières du socle commun.
Je veux bien comprendre que ce sont des matières moins importante que les math et le français. Mais, en voyant cela je me pose la question de savoir où est l'intégration des élèves handicapés?
       
le 07/07/2008 à 17:14
Note : 10/10

adhérente depuis peu à unaisse,assistanted'éducation tout simplement depuis 2 ans (après avoir été AVS de 2003à2006)je viens enfin de resigner un contrat d'AVS dans mon collège pour la prochaine rentrée.En UPI,celle ci se mettant en place.Seulement voilà ce sera la dernière année.Après bonjour les assedics.J'en suis malade d'avance.Pourtant je ne suis pas quelqu'un qui baisse les bras facilement.Je déplore tout comme vous tous que notre président ne fasse rien dans ce domaine pour faire de notre travail un vrai métier.J'ai pas mal roulé dans ma vie.51ans,Bac plus2 toujours bossé dans le milieu scolaire,avide de connaissance et pleine d'ambition mais celà ne doit pas suffire.J'aimerais que des AVS région champagne ardennes me contacte afin que nous montions une antenne unaisse ou assimilée dans notre région.L'union fait la force dit on.J'ai vraiment envie de me battre pour cette dernière année de boulot dans mon collège ou j'étais si bien.Bonnes vacances à tous quand meme

Réponse du Webmestre : mimi : bonjour,

on te contactera surement apres làAG du 12 juillet si la question de l'ouverture des relais UDAISSE est votée !

vous etes quelques motivés a vouloir faire le lien entre les régions et c'est une très bonne chose ! plus on a des retours réguliers du terrain, mieux on sera armé pour contrer tout ca.

si d'autres sont motivés, contactez nous par mail !

à tres bientot

mimi
 
le 17/06/2008 à 17:56
Note : -/10

Je suis extremement décu par les discours de la conference. A aucun moment on ne parle des AVS. Mr Sarkozy, lui ne parle que du travail des handicapés, de la place que les entreprises doivent leur faire, ce qui est une bonne chose d'ailleurs. Mais nous les AVS qui les accompagnons durant leur scolarité que ce soit en primaire, collège ou lycée,RIEN. Je crois qu'on a le droit aujourd'hui de se faire reellement du souci pour notre avenir.
Y-en a t'il qui sont du meme avis que moi?
A bientot. France

Réponse du Webmestre : mimi : bonjour france,

oui, tu as bien raison, pas un mot du président... mais durant la journée, la question des avs a ete abordé 5 fois !!! rien que ca... a chaque fois evité au mieux par letard, darcos ou autres pers du gouvernement mais abordé quand meme...

la question des accompagnants est quand meme au coeur des préoccupations actuelles, certes, nous n'avons rien de concret mais deja, les reflexions commencent à fleurir dans les commissions, qui ne pourront pas les repousser eternellement !

unaisse, avec la fnaseph notamment, fait son forcing pour enfin ouvrir la reflexion et on ne manquera pas de vous faire part des avancées !

restons motivés, nous avons besoin de toutes les energies pour atteindre les but de l'association !

a bientot

mimi
           
Messages : 51 à 60
Page : 6
Nombre de messages : 106